B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

LÂ’art indou

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

1. L'Inde jusqu’à l’an mille

Histoire
Architecture
Sculpture
Peinture
Objets dÂ’art

1.1. Histoire

La civilisation de l'Indus disparaît entre 1500 et 1200 avant J.C. Une période, dont on connaît peu, s'ouvre jusqu'au IIIè - IIè avant le Christ : Les Aryas d'Iran se répandent lentement en Inde et y instaurent une civilisation élaborée proche de celle de l'Iran : le Véda, somme littéraire, la résume et sert de base à toute l'évolution postérieure de la culture Indienne.

Au IVè avant J.C. , un grand mouvement religieux prospère en Inde aryenne, avec l'apparition de deux nouvelles religions : le Jainisme et le Bouddhisme. Ce dernier est fondé par un prince de la famille des Çâkya et est le premier à produire des oeuvres plastiques autour du IIIè avant J.C.

La première dynastie impériale de l'Inde, les Maurya est fondée peu après le raid d'Alexandre. L'empereur Açoka (268?-232?) se convertit au bouddhisme et construit les premiers monuments de cette religion. Vers 184 avant J.C. la dynastie est dispersée et le pouvoir politique s'émiette. Seuls les Cunga et les Kânva maintiennent la tradition artistique.

Du Ier avant J.C. au IVè après s'ouvre une période fructueuse d'activité économique et commerciale (échanges avec Orient et Occident). La situation politique est assez confuse :

  • Au Nord-Ouest dominent les satrapies grecques puis Scythes;
  • Au Sud-Est domine le royaume indigène des Andhra qui créent le style bouddhique méridional.
  • De l'Oxus au Gange règne au Ier-IIè la dynastie impériale des Kushâna, venant de Mongolie et profondément Iranisés. Dans leurs capitales Mathûra et Kâpiçi les empereurs (Dont le grand Kanishka, 53-123 ?) donnent essor à l'art bouddhique. Cet art est nettement influencé par l'Occident (Rome et l'Iran) et donne naissance aux styles gréco-bouddhique et irano-bouddhique, qui influenceront l'Afghanistan et le Turkestan Chinois.

La deuxième dynastie impériale de l'Inde, celle des Gupta s'étend de 320 à 470 et donne une énorme impulsion à toutes les branches de la culture, impulsion qui lui survivra jusque vers l'an.Mille dans différents styles brâhmaniques et bouddhiques:

  • style pâla-sena du Bengale (VI-VIIIé),
  • style Mâhârâshtra (VI-VIIIé),
  • style des Pallava (VIIé),
  • style des Châlukya (VII-VIIIé).

La répercussion de ces styles sera immense dans tout le Sud Est Asiatique.

L'invasion des Huns au Vé met fin aux Gupta, et celle des dynasties Musulmanes (VIIIé) provoque le morcellement et la désagrégation progressive du pouvoir indigène. La vague islamique fait reculer vers le Sud les traditions indiennes où elles se conservent en vase-clos, déterminant des styles nouveaux qui se manifestent dès le XIè.

 chapitre précédentchapitre suivant 
Chapitre précédentChapitre suivant


Diffusé par CashTraficLe jeu de stratégie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites croître votre influence sur la scène internationale par le biais d'alliances ou de déclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues à vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour découvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)