B&S Encyclopédie

Diffus par CashTrafic

Mathis Neithart Gothart « Grünewald »

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

1. Biographie

Autoportrait. 1512-1514. Dessin, 20,6 x 15,2 cm. Erlangen, Universitätsbibliothek
Autoportrait. 1512-1514. Dessin, 20,6 x 15,2 cm. Erlangen, Universitätsbibliothek
Mathis naît à Wurzbourg en Bavière, sans doute vers 1475. La critique actuelle tend à situer sa naissance dans la huitième décennie du XVè. Son nom véritable serait Mathis Neithart Gothart. Le nom « Grünewald » est employé par Sandrart pour la première fois en 1675 dans sa « Teutsche Akademie ». Lui même signait ses œuvres d’un monogramme, « M.G.N. » ou « M.G. ». Sa vie est en fait mal connue…

De 1503 date le « retable de Lindenhardt » (attribution discutée) et la « Dérision du Christ » (Munich), premières œuvres connues du peintre. Le 10 octobre 1505 Grünewald est cité pour la première fois par le chanoine Reitzmann d'Aschaffenburg. Le 13 juin 1510 il est envoyé à Bingen par le chapitre de la Cathédrale de Mayence, pour des travaux concernant la fontaine du château. En 1511 il est peintre de cour et conseiller artistique d'Uriel von Gemmingen, archevêque de Mayence résidant à Aschaffenburg. Il dirige des travaux de construction de la résidence de l’évêque.

Portrait de Guido Guersi. 1512-1514. Dessin, 341 x 253 cm. Weimar Schlossmuseum
Portrait de Guido Guersi. 1512-1514. Dessin, 341 x 253 cm. Weimar Schlossmuseum
En 1512 il est en Alsace où il commence vraisemblablement le « retable d'Issenheim ». Le 5 août 1513, le chanoine Reitzmann lui commande le triptyque d'Aschaffenburg. Le 1 En février 1514 son protecteur Uriel von Gemmingen meurt. Il travaille toujours au retable d’Issenheim dont il réalise la crucifixion en 1515…

De 1516 à 1526 Mathis est au service du cardinal Albrecht von Brandebourg, successeur d'Uriel. En 1516 naît Endres Nithart, fils adoptif de Mathis. En 1520 il travaille simultanément à trois retables pour la cathédrale de Mayence.

Un apôtre de la Transfiguration. Vers 1511. Dessin, 14,8 x 26,3 cm. Dresde, Staatliche Kunstsammlungen
Un apôtre de la Transfiguration. Vers 1511. Dessin, 14,8 x 26,3 cm. Dresde, Staatliche Kunstsammlungen
En 1525 il réalise le « Christ mort » d'Aschaffenburg et sans doute les « Saint Cosme et Saint Maurice ». C'est aussi le début de la guerre des paysans auquel Mathis adhère vraisemblablement… En 1526 il confie Endres au sculpteur Arnold Rückert de Seligenstadt. Cet Endres serait peut-être le fils de la femme dont le mariage tardif avec Grünewald s'avérera malheureux... Le même année, le 1er mai, Albrecht de Brandebourg juge et condamne des courtisans compromis dans la guerre des paysans ou suspects de luthérianisme, Il est possible que Grünewald se soit alors enfui de Frankfort pour esquiver une condamnation... En tout cas, Simon Frank de Halle lui succède à Aschaffenburg.

En 1526-1527, Mathis devient marchand de couleurs et fabrique un savon curatif à Frankfort. Il réalise les plans d'un moulin sur le Main. En été, il fait son testament (Endres devient héritier universel) puis part pour Halle où il travaille aux salines comme hydraulicien.

Le 1 septembre 1528, trois bourgeois de Halle annoncent son décès (sans doute de la peste) aux magistrats de la ville. On ignore tout de son enterrement.

 chapitre précédentchapitre suivant 
Chapitre précédentChapitre suivant

Icone texte Articles connexes
Pour en savoir plus...

Diffus par CashTraficLe jeu de stratgie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites crotre votre influence sur la scne internationale par le biais d'alliances ou de dclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour dcouvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)