B&S Encyclopédie

Diffus par CashTrafic

Les apports « Barbares » et l’art préroman

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

1. De Rome à l’empire carolingien

Histoire
Gaule : l’art mérovingien
Italie : l’art lombard
Espagne wisigothe
Les Asturies : entre l’art wisigoth et l’art roman

1.1. Histoire

Dès la fin du IIIè siècle, la pression « barbare », essentiellement germanique, se fait sentir sur les frontières occidentales de l’empire romain. Rapidement incapable de réduire cette pression, Rome « intègre » et romanise une partie de ces peuplades, comme les Francs, chargés dès 278 de la « garde sur le Rhin »… Ainsi, jusque vers 360, une première « vague » d’invasions, plutôt pacifique, amène en Gaule, Italie du nord et Angleterre Alamans, Francs et Goths qui s’installent pacifiquement après avoir traité avec Rome et négocié des territoires, les « foedi », avec la soumission à Rome et l’intégration dans l’armée romaine pour la défense des frontières.

Carte des grandes invasions
Carte des grandes invasions
Rouelle figurant un cavalier tenant une couronne Symbolisant le Christ. Fin du VIè. Bronze moulé, 6,8cm. Saint Germain en Laye, musée d’Archéologie nationale
Rouelle figurant un cavalier tenant une couronne Symbolisant le Christ. Fin du VIè. Bronze moulé, 6,8cm. Saint Germain en Laye, musée d'Archéologie nationale

Mais dès 360 une première poussée des Huns, par un effet de billard, pousse les Wisigoths en Grèce (395), puis à Rome que pille Alaric en 410 après la Mort de Stilicon, dernier rempart contre les « Barbares » (395-408) et en Espagne. Suivent Vandales, Suèves et Alains en Gaule, Espagne et Afrique du Nord (Genséric 429). Burgondes et Alamans se fixent dans l'est de la Gaule, et les Francs dans le Nord prennent leur indépendance.

Monnaie à l’effigie de Genséric
Monnaie à l’effigie de Genséric
Diptyque en ivoire représentant Stilichon, son épouse et son fils. Rome, vers 400
Diptyque en ivoire représentant Stilichon, son épouse et son fils. Rome, vers 400

La troisième vague anéantit l’empire romain : dès 406 une poussée sur le Rhin fait s’effondrer les défenses romaines. Puis arrive la seconde vague des Huns en 451 avec Attila que stoppe la bataille des Champs Catalaunique, bataille entre Attila et Aetius : deux généraux « barbares » avec des acteurs « barbares » : les Huns et des forces romaines formées de Wisigoths et d’Ostrogoths. Ce sont les barbares qui décident de la survie de l'empire romain. Les territoires fédérés vont se constituer en territoires autonomes.

Monnaie hunnique
Monnaie hunnique

L'empire Romain est anéanti (mort d’Odoacre, le « dernier empereur » en 493) et partagé en cinq états : Vandales (Afrique du Nord), Wisigoths (de l'Espagne à la Loire), Ostrogoths, Burgondes et Francs. Les Francs dominent Burgondes et Wisigoths en Gaule (Clovis (493-534). Byzance anéantit Vandales et Ostrogoths (533-555). L'Italie est envahie par les Lombards (568-571).

Diptyque en ivoire représentant Stilichon, son épouse et son fils. Rome, vers 400
Diptyque en ivoire représentant Stilichon, son épouse et son fils. Rome, vers 400

Terriblement éprouvée, l’Eglise relève cependant le défi et devient rapidement la seule structure qui conserve l’héritage romain qu’elle réussit à maintenir et finalement à imposer au nouveau monde qui s’installe, malgré de dures luttes internes (Arianisme, donatisme…). Avec Grégoire le Grand (590-604), l’Eglise se retrouve à nouveau en position dominante en Occident et peut se réformer (Monachisme), donnant une nouvelle impulsion qui aboutira à la « renaissance » carolingienne.

Grégoire le Grand avec la colombe du saint Esprit dictant ; trois moines copistes. Couverture d’un Sacramentaire saxon perdu. Vers 875. Vienne, Kunsthistorisches Museum
Grégoire le Grand avec la colombe du saint Esprit dictant ; trois moines copistes. Couverture d’un Sacramentaire saxon perdu. Vers 875. Vienne, Kunsthistorisches Museum
 chapitre précédentchapitre suivant 
Chapitre précédentChapitre suivant


Diffus par CashTraficLe jeu de stratgie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites crotre votre influence sur la scne internationale par le biais d'alliances ou de dclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour dcouvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)