B&S Encyclopédie

Diffus par CashTrafic

Art roman : l’aspect technique : l’équilibre roman

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

1. Le problème de la voûte

De la voûte concrète à la voûte appareillée
Le problème posé par la voûte appareillée

A partir de la fin du Xè siècle, la nef est couverte de voûtes appareillées. Les difficultés imposées par ce choix sont fondamentales, car elles déterminent les principes de construction des édifices romans (et gothiques). Il n'existe en effet pas en France de grande église qui ait une voûte en pierres et qui soit en même temps plus vieille que l'an 1000 Le grand problème pour les bâtisseurs du XIè est de concevoir une nef de grande surface voûtée en pierres.

1.1. De la voûte concrète à la voûte appareillée

Ce choix de la voûte appareillée est crucial et s'explique par de grandes difficultés d'approvisionnement en matériaux et une pénurie de main d’œuvre. Les toutes premières voûtes ne sont cependant pas toujours en pierre, mais parfois constituées d'un mélange de sable, de chaux et de pierres concassées, proche du béton utilisé par les Romains. Ce type de voûte, la voûte « concrète » ou « opus caementicium » possède un avantage extraordinaire : chaque bloc « coulé » constitue un véritable monolithe, ensemble solidaire qui n'exerce d'autre force que son propre poids. Mais ce procédé est rapidement abandonné : la voûte concrète nécessite un grand nombre de matériaux comme le sable, la pierre et énormément de chaux qui elle-même nécessite énormément de bois pour la calcination du calcaire. Par ailleurs, la mise en oeuvre de tous ces matériaux exige une nombreuse main d’œuvre, ce que ne peut se permettre le monde féodal, si éclaté…

La voûte concrète romaine
La voûte concrète romaine
Rome : basilique de Maxence et Constantin. IVè siècle. Voûte « concrète » avec plafond à caissons
Rome : basilique de Maxence et Constantin. IVè siècle. Voûte « concrète » avec plafond à caissons

La voûte appareillée, assemblage de pierres clavées, présente d’importants avantages par rapport à la voûte concrète : elle est plus légère ; elle ne nécessite qu’un matériau, la pierre, partout disponible, avec un peu de mortier seulement ; elle ne requiert que le travail de quelques spécialistes qui peuvent tailler les pierres, les claveaux de la voûte, bien avant qu'elle ne soit montée au sommet de la construction.

La voûte appareillée romane
La voûte appareillée romane
Bénévent l’abbaye (Haute Vienne) : église abbatiale bénédictine de 1150. La nef centrale magnifiquement appareillée
Bénévent l’abbaye (Haute Vienne) : église abbatiale bénédictine de 1150. La nef centrale magnifiquement appareillée
Moirax (Lot et Garonne) : prieuré Notre Dame. La nef, son élévation et sa voûte appareillée
Moirax (Lot et Garonne) : prieuré Notre Dame. La nef, son élévation et sa voûte appareillée

Ainsi, sur les premiers chantiers de l'art roman, les murs sont en général construits par des ouvriers locaux, tandis que la construction des voûtes est confiée à de petites équipes itinérantes (notamment les « Lombards »). Le triomphe de la « pierre de taille » devient une caractéristique fondamentale de l'architecture médiévale.

Come : Sant’Abbondio. Vue extérieure. Le chevet. Art lombard, XIè
Come : Sant’Abbondio. Vue extérieure. Le chevet. Art lombard, XIè
Agliate (Lombardie, Carate Brianza : l’église romano-lombarde Saints Pierre et Paul, X-XIè siècles. Le chevet
Agliate (Lombardie, Carate Brianza : l’église romano-lombarde Saints Pierre et Paul, X-XIè siècles. Le chevet
 chapitre précédentchapitre suivant 
Chapitre précédentChapitre suivant


Diffus par CashTraficLe jeu de stratgie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites crotre votre influence sur la scne internationale par le biais d'alliances ou de dclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour dcouvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)