B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Nazisme: Le camp de concentration de Treblinka (2ième guerre mondiale)

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

2. Le camp I

  • La rĂ©action classique dĂ©bute avec EdmĂ© Bouchardon (1698-1762), admirateur de l'Antique qui crĂ©Ă© la fontaine des Saisons rue de Grenelle (1737), l'Amour se taillant un arc (1750, Louvre), le Buste du pape ClĂ©ment XII (Florence), une Flagellation du Christ Ă  Saint-Sulpice de Paris, une statue Ă©questre de Louis XV (1748-1758, Louvre).
  • EdmĂ© Bouchardon (1698-1762) : Buste de Pape ClĂ©ment XII. 1730. Marbre. Florence, Collection Corsini.
    Edmé Bouchardon (1698-1762) : Buste de Pape Clément XII. 1730. Marbre. Florence, Collection Corsini.
    Edmé Bouchardon (1698-1762) : Cupidon se fabrique un arc avec le bâton d’Hercule. 1750. Marbre, 173 cm. Paris, Musée du Louvre
    Edmé Bouchardon (1698-1762) : Cupidon se fabrique un arc avec le bâton d’Hercule. 1750. Marbre, 173 cm. Paris, Musée du Louvre
    Edmé Bouchardon (1698-1762) : la flagellation du Christ. 1735. Pierre, 240 cm. Paris, Saint-Sulpice
    Edmé Bouchardon (1698-1762) : la flagellation du Christ. 1735. Pierre, 240 cm. Paris, Saint-Sulpice
    Edmé Bouchardon (1698-1762) : statue équestre de Louis XV. 1748-1758. Bronze, 69 cm. Paris, Musée du Louvre
    Edmé Bouchardon (1698-1762) : statue équestre de Louis XV. 1748-1758. Bronze, 69 cm. Paris, Musée du Louvre
  • Jean Baptiste Pigalle (1714-1785) est le sculpteur de la Pompadour (Statue allĂ©gorique en dĂ©esse de l'amitiĂ©), mais il a une sensibilitĂ© qui le rend proche du baroque : ses chefs dÂ’Âśuvre sont le mausolĂ©e de Maurice de Saxe Ă  Saint Thomas de Strasbourg, Voltaire nu, le portrait de Thomas Aignan Desfriches, Mercure (Louvre) ;
  • Jean Baptiste Pigalle (1714-1785) : MausolĂ©e du MarĂ©chal de Saxe. 1753-1776. Marbre. Strasbourg. Temple saint Thomas
    Jean Baptiste Pigalle (1714-1785) : Mausolée du Maréchal de Saxe. 1753-1776. Marbre. Strasbourg. Temple saint Thomas
    Jean Baptiste Pigalle (1714-1785) : Voltaire Nu. 1776. Marbre, 150 cm. Paris, Musée du Louvre.
    Jean Baptiste Pigalle (1714-1785) : Voltaire Nu. 1776. Marbre, 150 cm. Paris, Musée du Louvre.
    Jean Baptiste Pigalle (1714-1785) : Mercure. 1744. Marbre, 58 cm. Paris, Musée du Louvre
    Jean Baptiste Pigalle (1714-1785) : Mercure. 1744. Marbre, 58 cm. Paris, Musée du Louvre
    Jean Baptiste Pigalle (1714-1785) : Thomas-Aignan Desfriches. Terre cuite. Orléans, Musée des Beaux-Arts
    Jean Baptiste Pigalle (1714-1785) : Thomas-Aignan Desfriches. Terre cuite. Orléans, Musée des Beaux-Arts
  • Christophe Gabriel Allegrain (21710-1795), beau frère de Pigalle, est connu pour sa Baigneuse du Louvre (1767) ; Etienne Maurice Falconnet (1716-1791), le directeur de la Manufacture de Sèvres, travaille Ă  Bellevue, CrĂ©cy et Saint-PĂ©tersbourg : Statue Ă©questre de Pierre le Grand (1778), Milon de Crotone du Louvre, Flora de Saint-PĂ©tersbourg, Pygmalion et GalatĂ©e du Louvre.
  • Christophe Gabriel Allegrain (21710-1795) : VĂ©nus au bain. Vers 1767. Marbre, 174 cm. Paris, MusĂ©e du Louvre
    Christophe Gabriel Allegrain (21710-1795) : Vénus au bain. Vers 1767. Marbre, 174 cm. Paris, Musée du Louvre
    Christophe Gabriel Allegrain (21710-1795) : Vénus au bain, détail. Vers 1767. Marbre, 174 cm. Paris, Musée du Louvre
    Christophe Gabriel Allegrain (21710-1795) : Vénus au bain, détail. Vers 1767. Marbre, 174 cm. Paris, Musée du Louvre
    Christophe Gabriel Allegrain (21710-1795) :Diane. 1778. Marbre. Paris, Musée du Louvre
    Christophe Gabriel Allegrain (21710-1795) :Diane. 1778. Marbre. Paris, Musée du Louvre
    Etienne Maurice Falconnet (1716-1791) : Baigneuse. 1757. Marbre, 80 cm. Paris, Musée du Louvre
    Etienne Maurice Falconnet (1716-1791) : Baigneuse. 1757. Marbre, 80 cm. Paris, Musée du Louvre
    Etienne Maurice Falconnet (1716-1791) les trios Graces. 1770. Marbre et bronze, 80 cm. Paris, Musée du Louvre
    Etienne Maurice Falconnet (1716-1791) les trios Graces. 1770. Marbre et bronze, 80 cm. Paris, Musée du Louvre
    Etienne Maurice Falconnet (1716-1791) : Milon de Crotone. 1754. Marbre, 66 cm. Paris, Musée du Louvre
    Etienne Maurice Falconnet (1716-1791) : Milon de Crotone. 1754. Marbre, 66 cm. Paris, Musée du Louvre
  • Louis Claude VassĂ© (1716-1772) crĂ©Ă© le mausolĂ©e du roi Stanislas et la chapelle du Bon Secours Ă  Nancy, ainsi quÂ’un berger endormi (Louvre). Jean Baptiste Defernex (1729-1783) se spĂ©cialise dans la terre cuite (Mme Favart du Louvre) dans le style Louis XV, ainsi que Philippe Caffieri (1714-1774) qui crĂ©Ă© le chariot dÂ’Apollon (Londres), le Fleuve, le portrait du Chanoine PingrĂ©.
  • Louis Claude VassĂ© (1716-1772) : la comĂ©die. Marbre, 25cm. Paris, MusĂ©e du Louvre.
    Louis Claude Vassé (1716-1772) : la comédie. Marbre, 25cm. Paris, Musée du Louvre.
    Louis Claude Vassé (1716-1772) : berger endormi. 1751. Marbre, 71 cm. Paris, Musée du Louvre.
    Louis Claude Vassé (1716-1772) : berger endormi. 1751. Marbre, 71 cm. Paris, Musée du Louvre.
    Jean Baptiste Defernex (1729-1783) : Madame Favart. 1762. Terre cuite, 50 cm. Paris, Musée du Louvre
    Jean Baptiste Defernex (1729-1783) : Madame Favart. 1762. Terre cuite, 50 cm. Paris, Musée du Louvre
    Jean Baptiste Defernex (1729-1783) : génie affligé. Marbre blanc, 53cm. Ce génie est un fragment du monument funéraire de Germain Anne Loppin de Montmort (1708-1767), président à Mortier du parlement de des Etats de Bourgogne. Paris, musée du Louvre
    Jean Baptiste Defernex (1729-1783) : génie affligé. Marbre blanc, 53cm. Ce génie est un fragment du monument funéraire de Germain Anne Loppin de Montmort (1708-1767), président à Mortier du parlement de des Etats de Bourgogne. Paris, musée du Louvre
    Philippe Caffieri (1714-1774) : le Chariot d’Apollon. Vers. 1767. Bronze doré, 45 cm. Londres, Wallace Collection
    Philippe Caffieri (1714-1774) : le Chariot d’Apollon. Vers. 1767. Bronze doré, 45 cm. Londres, Wallace Collection
  • Augustin Pajou (1730-1809), sculpteur de la Du Barry, est sans rival pour la sculpture dĂ©corative (opĂ©ra de Versailles) : Mercure du Louvre, PsychĂ©e abandonnĂ©e, Blaise Pascal du Louvre, Neptune, portrait de Mme Du BarryÂ…
  • Augustin Pajou (1730-1809) : buste de madame du Barry. 1773. Marbre, 60 cm. Paris, MusĂ©e du Louvre
    Augustin Pajou (1730-1809) : buste de madame du Barry. 1773. Marbre, 60 cm. Paris, Musée du Louvre
    Augustin Pajou (1730-1809) : Mercure. Paris, Musée du Louvre
    Augustin Pajou (1730-1809) : Mercure. Paris, Musée du Louvre
    Augustin Pajou (1730-1809) : Blaise Pascal. Paris, Musée du Louvre
    Augustin Pajou (1730-1809) : Blaise Pascal. Paris, Musée du Louvre
    Augustin Pajou (1730-1809) : Psyché. 1790. Marbre, 180cm. Paris, Musée du Louvre
    Augustin Pajou (1730-1809) : Psyché. 1790. Marbre, 180cm. Paris, Musée du Louvre
  • Le grand sculpteur du siècle est Jean Antoine Houdon (1741-1828) qui copie l'Antique et imite la nature dans ses nombreuses Âśuvres et portraits oĂą il dĂ©montre un vĂ©ritable gĂ©nie : l'EcorchĂ©, Saint Bruno de Sainte Marie des Anges de Rome, Diane pour Catherine II de Russie (1776 ; Lisbonne)), madame Houdon, les enfants Brongniard, Diderot (1771), GlĂĽck (1775), Voltaire (1781), Franklin (1778), Robert Fulton... Il voyage aux Etats Unis pour le portrait de Washington (1785). Il dĂ©cline après la RĂ©volution (portrait de NapolĂ©on).
  • Jean Antoine Houdon (1741-1828) : Diane. 16776. Lisbonne, Fondation Gulbenkian
    Jean Antoine Houdon (1741-1828) : Diane. 16776. Lisbonne, Fondation Gulbenkian
    Jean Antoine Houdon (1741-1828) : 1781. Terre cuite. Montpellier, musée Fabre
    Jean Antoine Houdon (1741-1828) : 1781. Terre cuite. Montpellier, musée Fabre
    Jean Antoine Houdon (1741-1828) : Buste de Louise Brongniart. 1777. Terre cuite, 35 cm. Paris, musée du Louvre
    Jean Antoine Houdon (1741-1828) : Buste de Louise Brongniart. 1777. Terre cuite, 35 cm. Paris, musée du Louvre
    Jean Antoine Houdon (1741-1828) : Buste de la femme de l’artiste. 1770. Marbre. Paris, musée du Louvre
    Jean Antoine Houdon (1741-1828) : Buste de la femme de l’artiste. 1770. Marbre. Paris, musée du Louvre
  • Plus secondaires sont Charles Antoine Bridan (1730-1805 ; Assomption de la Vierge dans le choeur de Chartres), Philippe Laurent Roland (1746-1816 ; le Grand CondĂ©, NapolĂ©on de lÂ’Institut, AthĂ©na du Palais Bourbon, Homère), Chinard (1756-1813 ; buste de JosĂ©phine du Louvre, buste madame RĂ©camier du musĂ©e de Lyon, la RĂ©publique, buste de madame Chinard), Claude Michel dit Clodion (1738-1814 ; VĂ©nus, lÂ’amour, LĂ©da et le cygne du Louvre, Nymphe et SatyreÂ…).

Philippe Laurent Roland (1746-1816 : Homère. Marbre, musée du Louvre
Philippe Laurent Roland (1746-1816 : Homère. Marbre, musée du Louvre
Joseph Chinard (1756-1813 : buste de madame Chinard
Joseph Chinard (1756-1813 : buste de madame Chinard
Clodion (1738-1814) : l’invention du ballon par les Montgolfière. New York, Metropolitan Museum
Clodion (1738-1814) : l’invention du ballon par les Montgolfière. New York, Metropolitan Museum
Clodion (1738-1814) : Montesquieu. 1783. Paris, Musée du Louvre
Clodion (1738-1814) : Montesquieu. 1783. Paris, Musée du Louvre
Clodion (1738-1814) : Nymphe et Satyre 1780–90 Terre cuite 59,1 cm. New York, Metropolitan Museum
Clodion (1738-1814) : Nymphe et Satyre 1780–90 Terre cuite 59,1 cm. New York, Metropolitan Museum
Clodion (1738-1814) : Vénus, l’amour, Léda et le cygne. Paris, Musée du Louvre
Clodion (1738-1814) : Vénus, l’amour, Léda et le cygne. Paris, Musée du Louvre
Clodion (1738-1814) : Vénus, l’amour, Léda et le cygne. Détail. Paris, Musée du Louvre
Clodion (1738-1814) : Vénus, l’amour, Léda et le cygne. Détail. Paris, Musée du Louvre
 chapitre précédentchapitre suivant 
Chapitre précédentChapitre suivant

Pour en savoir plus...

Diffusé par CashTraficLe jeu de stratégie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites croître votre influence sur la scčne internationale par le biais d'alliances ou de déclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues ŕ vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour découvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)