B&S Encyclopédie

Diffus par CashTrafic

Le régime de Vichy

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

1. La mise en place du régime

Les crises des années 30
Pétain au pouvoir : juin 1940
La mort de la troisième république
Les premières mesures

1.1. Les crises des années 30

Dans les années 1930, un fort courant extrémiste s'exprime, parfois violemment. A partir de 1933, l’ancienne synthèse politique se décompose progressivement et ne résiste pas à la brusque aggravation de la crise sociale, au creusement des déficits, à l’isolement politique à l’extérieur et à l’affaiblissement militaire de la France. L’attitude à adopter face au risque de guerre divise et affaiblit les partis et permet la montée d’un puissant courant pacifiste, qui peu à peu devient un véritable mouvement politique rassemblant des hommes de tous bords ayant rompu avec leur famille politique officielle par antiparlementarisme, anticommunisme et pacifisme : Déat, André Delmas, Laval, Flandin…

A partir de 1936, avec l’arrivée de nombreux réfugiés étrangers (guerre d’Espagne), la montée de la crise économique, l’alourdissement du climat intérieur (affaire Stavisky, 1934), l’arrivée au pouvoir du Front populaire et de Léon Blum, « un homme à fusiller dans le dos » (Maurras), on assiste en France à la montée d’un antisémitisme de la même intensité que celui de l’affaire Dreyfus… Le Juif devient le symbole même de l’étranger. Déjà un certain Darquier, dit de Pellepoix, réclame un statut de non-citoyen pour tous les Juifs de France… Parallèlement, si le Front Populaire réalise d'importantes réformes sociales, il ne s'engage pas aux côtés de la République espagnole contre la rébellion franquiste, trop marqué par une tradition de pacifisme. Cet aveuglement est partagé par les successeurs du Front populaire, qui ne retiennent des discours hitlériens que les déclarations d'intention pacifiques.

En novembre 1938, après avoir accepté aussi bien l'Anschluss que le démantèlement de la Tchécoslovaquie, la classe politique française sombre dans un profond malaise, révélant une crise profonde des institutions. Ainsi le 9 novembre 1938, une motion est déposée à la chambre pour la « constitution d’un gouvernement de Salut national et de Salut public », doté pour un an des pleins pouvoirs… préfigurant ce qui allait se passer quelques mois plus tard…

 chapitre précédentchapitre suivant 
Chapitre précédentChapitre suivant


Diffus par CashTraficLe jeu de stratgie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites crotre votre influence sur la scne internationale par le biais d'alliances ou de dclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour dcouvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)