B&S Encyclopédie

Diffus par CashTrafic

L’art en France au XVIIIè siècle

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

4.2. Sous Louis XV et Louis XVI : 1725-1789

La peinture décorative
Le portrait
Nature morte et peinture de genre
Le paysage
La peinture d'histoire

L'époque est marquée par l'accroissement des collectionneurs, l'influence des littérateurs, la réapparition des Salons en 1737.

4.2.1. La peinture décorative

  • Les Van Loo : Jean Baptiste Van Loo (1684-1745) travaille pour le duc de Savoie pour le Prince de Carignan et pour la cour de Londres, excellant dans l’art du portrait : portraits de Louis XV. Son frère Carle Van Loo (1705-1765) travaille à Turin, devient peintre du roi de France en 1762 puis chef de l'école française : peintures pour Bellevue et Saint Sulpice, Enée portant Anchise du Louvre, chasse à l’ours d’Amiens, arrêt durant une chasse du Louvre… Les fils de Carle, Louis Michel (1707-1771 ; portrait de Diderot, l’artiste avec le portrait de son père de Versailles), et Charles Amédée (1719-1795) en Prusse, répandent l'art français à l'Etranger, respectivement en Espagne et en Prusse.
  • Jean Baptiste Van Loo (1684-1745) : le triomphe de Galatée. Huile sur toile. Saint-Pétersbourg, musée de l’Ermitage.
    Jean Baptiste Van Loo (1684-1745) : le triomphe de Galatée. Huile sur toile. Saint-Pétersbourg, musée de l’Ermitage.
    Jean Baptiste Van Loo (1684-1745) : portrait de sir Robert Walpole. 1740. Huile sur toile. Saint-Pétersbourg, musée de l’Ermitage.
    Jean Baptiste Van Loo (1684-1745) : portrait de sir Robert Walpole. 1740. Huile sur toile. Saint-Pétersbourg, musée de l’Ermitage.
    Charles Amédée Van Loo (1719-1795) : la lanterne magique. New York, Metropolitan Museum
    Charles Amédée Van Loo (1719-1795) : la lanterne magique. New York, Metropolitan Museum
    Charles Amédée Van Loo (1719-1795) : les bulles de savon. New York, Metropolitan Museum
    Charles Amédée Van Loo (1719-1795) : les bulles de savon. New York, Metropolitan Museum
    Charles Amédée Van Loo (1719-1795) : accueil du grand Prince électeur dans l’Olympe. 1751. Voûte du château de Potsdam
    Charles Amédée Van Loo (1719-1795) : accueil du grand Prince électeur dans l’Olympe. 1751. Voûte du château de Potsdam
    Louis Michel Van Loo (1707-1771) : l’artiste avec le portrait de son père. 1762. Huile sur toile, 129 x 198 cm. Versailles, Musée du Château.
    Louis Michel Van Loo (1707-1771) : l’artiste avec le portrait de son père. 1762. Huile sur toile, 129 x 198 cm. Versailles, Musée du Château.
  • François Lemoine (1688-1737) travaille à Saint Sulpice, au salon d'Hercule à Versailles (Apothéose d’Hercule), Saint Thomas d'Aquin, Persée et Andromède.
  • François Lemoine (1688-1737) : Hercule et Omphale. Paris, Musée du Louvre
    François Lemoine (1688-1737) : Hercule et Omphale. Paris, Musée du Louvre
  • Charles Joseph Natoire (1700-1777) collabore avec François Boucher pour l'hôtel Soubise (1737-1740) ;
  • Charles Joseph Natoire (1700-1777) : Vénus et vulcain. Montpellier, musée Fabre
    Charles Joseph Natoire (1700-1777) : Vénus et vulcain. Montpellier, musée Fabre
  • François Boucher (1703-1770) : élève de Lemoine, peintre du roi, il se spécialise dans la décoration : illustrations de Molière, travaux à Versailles pour la reine, travaux à Fontainebleau. Il créé aussi quelques toiles comme le Moulin (1750), Vénus et Vulcain (1732), l’odalisque brune, Diane après le bain du Louvre, madame de Pompadour…
  • François Boucher (1703-1770) : Diane après le bain. 1742. Huile sur toile, 56x73cm. Paris, Musée du Louvre
    François Boucher (1703-1770) : Diane après le bain. 1742. Huile sur toile, 56x73cm. Paris, Musée du Louvre
    François Boucher (1703-1770) : la naissance de Vénus. 1740. Huile sur toile, 130 x 162 cm. Stockholm, Nationalmuseum
    François Boucher (1703-1770) : la naissance de Vénus. 1740. Huile sur toile, 130 x 162 cm. Stockholm, Nationalmuseum
    François Boucher (1703-1770) : l’odalisque brune.1745, huile sur toile, 53 x 64cm. Paris, Musée du Louvre
    François Boucher (1703-1770) : l’odalisque brune.1745, huile sur toile, 53 x 64cm. Paris, Musée du Louvre
    François Boucher (1703-1770) : L’atelier du peintre. Huile sur bois, 27 x 22 cm. Paris, Musée du Louvre
    François Boucher (1703-1770) : L’atelier du peintre. Huile sur bois, 27 x 22 cm. Paris, Musée du Louvre
    François Boucher (1703-1770) : Tapisserie de Beauvais, 3,48 x 3,40 m : Le déjeuner (d’après la série La Noble Pastorale), 1756
    François Boucher (1703-1770) : Tapisserie de Beauvais, 3,48 x 3,40 m : Le déjeuner (d’après la série La Noble Pastorale), 1756
    François Boucher (1703-1770) : Tenture chinoise sur  carton de Boucher. Musée de Besanço
    François Boucher (1703-1770) : Tenture chinoise sur carton de Boucher. Musée de Besanço
  • Pierre Antoine Baudoin (1723-1769) et Jean Baptiste Deshayes (1729-1768) imitent leur beau-père Boucher, et souvent de façon grivoise.

Pierre Antoine Baudoin (1723-1769) : Amoureux dans un paysage. 1775
Pierre Antoine Baudoin (1723-1769) : Amoureux dans un paysage. 1775
Pierre Antoine Baudoin (1723-1769) : le message d’Amour. Paris, musée du Louvre
Pierre Antoine Baudoin (1723-1769) : le message d’Amour. Paris, musée du Louvre
Jean Baptiste Deshayes (1729-1768) : femme endormie. 1757-58. Huile sur toile, 101,5 x 76 cm. Brème, Kunsthalle
Jean Baptiste Deshayes (1729-1768) : femme endormie. 1757-58. Huile sur toile, 101,5 x 76 cm. Brème, Kunsthalle
Jean Baptiste Deshayes (1729-1768) : Hector aux abords du Xanthe
Jean Baptiste Deshayes (1729-1768) : Hector aux abords du Xanthe


Diffus par CashTraficLe jeu de stratgie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites crotre votre influence sur la scne internationale par le biais d'alliances ou de dclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour dcouvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)