B&S Encyclopédie

Diffus par CashTrafic

Karnak : le sanctuaire d’Amon

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

7. L’Axe royal

Karnak : le grand temple d’Amon : face sud du pylône VIII. (Site Egypte antique)
Karnak : le grand temple d’Amon : face sud du pylône VIII. (Site Egypte antique)
Le grand temple d'Amon à Karnak se déploie suivant deux axes. L'axe divin est orienté est-ouest car le soleil se lève à l'est, là où se trouve le « Saint des saints » et se couche à l'ouest. L'autre axe, orienté nord-sud, est celui où se déroulent les processions royales.

En direction du sud se trouve le lac sacré que fait creuser Thoutmôsis III : chaque jour, les prêtres se purifient dans ce lac qui représente l'océan primordial, océan d'où la vie a émergé au début des temps. Autour du lac se trouvaient de nombreuses constructions : habitations de prêtres, volières, un jardin botanique, des chapelles...

L’axe royal « démarre » au sud entre les pylônes III et IV par la « cour de la cachette » dont le nom provient des quelque 18 000 statues en pierre, bronze, bois et aux nombreux autres objets qui y ont été découverts au début du XXè siècle. Suit le VIIème pylône que fit aussi aménager Thoutmosis III et qu’il fit précéder de deux obélisques dont l'un se trouve aujourd'hui à Constantinople et l'autre est à terre. Le VIIIè qui le suit existait déjà, car construit sous Hatshepsout. Entre les deux se trouve la première grande cour royale du temple. Sur le VIIIè pylône, les scènes traditionnelles de Pharaon massacrant ses ennemis et devant lui les colosses royaux. Après le IXè pylône, le Xè marque la fin de l'axe royal et ouvre sur l’allée menant au temple de Mout. Ces deux pylônes furent construits sous le règne du pharaon Horemheb et dans la cour entre eux, un petit temple du à Aménophis II.

Karnak : le grand temple d’Amon : Face sud 2 du pylône VII avec reliefs de ThoutmosisIII terrassant lses ennemis. (Site Egypte antique)
Karnak : le grand temple d’Amon : Face sud 2 du pylône VII avec reliefs de ThoutmosisIII terrassant lses ennemis. (Site Egypte antique)
Karnak : le grand temple d’Amon : vestiges du pylône X. (Site Egypte antique)
Karnak : le grand temple d’Amon : vestiges du pylône X. (Site Egypte antique)
Karnak : le grand temple d’Amon : l’entrée vers le pylône VII. (Site Egypte antique)
Karnak : le grand temple d’Amon : l’entrée vers le pylône VII. (Site Egypte antique)
Karnak : le grand temple d’Amon. le dixième pylône. Ce pylône qui ferme le complexe d’Amon sera construit par Aménophis III et probablement remanié par Horemheb. (Site Egypte antique)
Karnak : le grand temple d’Amon. le dixième pylône. Ce pylône qui ferme le complexe d'Amon sera construit par Aménophis III et probablement remanié par Horemheb. (Site Egypte antique)
Karnak, sanctuaire d’Amon : la cour de la cachette. (Site Egypte antique)
Karnak, sanctuaire d’Amon : la cour de la cachette. (Site Egypte antique)
Karnak : le grand temple d’Amon. Le neuvième pylône. Pour remplir ce pylône, Horemheb utilisera des blocs du temple consacré à Aton, édifié pendant la période d’Akhénaton, ainsi que des blocs provenant d’une chapelle en calcaire de Sésostris Ier et d’autres datant de Toutankhamon. (Site Egypte antique)
Karnak : le grand temple d’Amon. Le neuvième pylône. Pour remplir ce pylône, Horemheb utilisera des blocs du temple consacré à Aton, édifié pendant la période d'Akhénaton, ainsi que des blocs provenant d'une chapelle en calcaire de Sésostris Ier et d'autres datant de Toutankhamon. (Site Egypte antique)
Karnak : le grand temple d’Amon : au-delà du temple de Konshu, la porte des Evergètes marque le début de l’allée des sphinx menant au t de louxor. (Site Egypte antique)
Karnak : le grand temple d’Amon : au-delà du temple de Konshu, la porte des Evergètes marque le début de l'allée des sphinx menant au t de louxor. (Site Egypte antique)
 chapitre précédentchapitre suivant 
Chapitre précédentChapitre suivant


Diffus par CashTraficLe jeu de stratgie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites crotre votre influence sur la scne internationale par le biais d'alliances ou de dclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour dcouvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)