B&S Encyclopédie

Diffus par CashTrafic

Ravensbrück, camp de concentration nazi

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

5. Les victimes

Environ 123 000 femmes sont passées par Ravensbrück, originaires de 23 nations. Avec les déportées venant de toute l’Europe, les « triangles rouges » politiques représentent plus de 80% du total.

Les groupes nationaux les plus importants sont les Polonaises (1/4 à 1/3 de l’effectif), les Soviétiques (1/5ème), les Allemandes (1/5ème), les Françaises (6 à 7%). Les Juives (1/6ème), les Tziganes (1/12ème).

Ravensbrück : mémorial de Franz Cremer (1906-1993). Bronze
Ravensbrück : mémorial de Franz Cremer (1906-1993). Bronze

On estime le nombre de mortes à environ 70 000 (certains avancent le chiffre de 92 000). Près de 800 enfants sont nés à Ravensbrück. Presque tous sont morts. Seuls ont survécu trois petits Français et quelques bébés d'autres nationalités.

Le camp des hommes a compté au maximum 5 000 hommes. Le 30 avril 1945 les Soviétiques y découvrent 400 cadavres et 400 détenus mourants et assoiffés.

Ravensbrück : mémorial
Ravensbrück : mémorial

Parmi les déportées françaises qui sont revenues de cet enfer : Geneviève Anthonioz de Gaulle, Marie-José Chombart de Lauwe, Germaine Tillion, Marie-Claude Vaillant-Couturier, Denise Vernay...

Ravensbrück : Geneviève Antoniz- De Gaulle une célèbre prisonnière
Ravensbrück : Geneviève Antoniz- De Gaulle une célèbre prisonnière

Aujourd’hui, il ne reste plus qu'une partie du camp : le bunker transformé en musée, le crématoire, une façade du mur d'enceinte que longe la fosse commune recouverte de roses de tous les pays et le terrible couloir des fusillés.

 chapitre précédentchapitre suivant 
Chapitre précédentChapitre suivant


Diffus par CashTraficLe jeu de stratgie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites crotre votre influence sur la scne internationale par le biais d'alliances ou de dclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour dcouvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)