B&S Encyclopédie

Diffus par CashTrafic

Les « siècles obscurs » : 1100-700

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

3. Le « Protogéométrique »  ou « géométrique ancien » : 1015-875

L’implantation définitive des Doriens sur le continent correspond à l’époque « protogéométrique », période féconde, durant laquelle par assimilation et acculturation s’opèrent de profondes transformations qui vont donner au monde des cités grecques sa physionomie définitive. Par un effet de billard, la poussée dorienne entraîne un vaste mouvement migratoire : les « chassés » s’en vont occuper les îles de la mer Égée (Cyclades et Sporades) ainsi que les côtes occidentales de l’Asie Mineure comme l’Éolide, l’Ionie, la Doride. Ils sont ainsi en en contact avec les civilisations orientales, et par phénomène d’acculturation, il en surgira de profondes transformations matérielles et culturelles : système d’échanges, nouvelles influences religieuses et artistiques, ainsi que l’assimilation de l’alphabet phénicien qui, adapté, devient rapidement le support de la langue grecque.

Peu à peu se dessine cette unité culturelle et matérielle qui fera la richesse du monde grec. Mais envahisseurs et envahis gardent chacun leurs spécificités et leurs caractères profonds : ainsi, socialement, alors que les Ioniens se répartissent en quatre tribus et conservent les principes de l’organisation achéenne, les Doriens sont organisés en trois tribus, constituent une société guerrière dominée par des chefs, préfigurant la future organisation de Sparte, la cité dorienne par excellence avec Argos et Corinthe…

Le « protogéométrique » est donc, malgré les bouleversements politiques, une période qui marque la reprise de la navigation à longue distance, le renouveau démographique, le développement de Sparte par le phénomène du « synoecisme » (réunion de plusieurs villages en un seul état) et la naissance des premiers grands sanctuaires à l’écart des anciens sites mycéniens : l'héroôn de Lefkandi en Eubée, le sanctuaire de Kalapodi en Phocide, le sanctuaire d'Isthmie près de Corinthe, celui d'Assiros Toumba en Macédoine et celui de Nichoria en Messénie …

Le plus connu de ces sites, Lefkandi, est caractéristique des sites mycéniens : une « acropole » avec habitat principal domine les nécropoles situées en contrebas. Lefkandi n’est pas détruite en 1200, mais reste une cité active et ouverte aux nouveaux arrivants jusqu’au VIIIè, date de son abandon progressif. L’Herôon de Lefkandi, est un grand bâtiment à soubassement de pierre sur lequel a été érigé un mur de briques crues et une colonnade extérieure en bois. L’édifice, de plus de 40 mètres de long, abrite la sépulture d’un personnage éminent, incinéré selon les rites homériques. Autour de l’Hérôon, une nécropole offre de riches tombes décorées.

La céramique permet de se faire une idée assez précise des productions artisanales et artistiques de l’époque : la « style protogéométrique » marque en effet la transition entre les décors linéaires très simples de la fin de l'âge du bronze et l'apparition de tracés curvilignes, de demi-cercles et de cercles concentriques dessinés au compas. Les motifs s'adaptent à la forme de vases bien proportionnés et la palette de couleurs reste très simple.

Seule semble t-il, Athènes subit avec moins d’intensité ces nouveaux bouleversements ; accueillant nombreux de « réfugiés » chassés par les envahisseurs (Les « Néléides » de la mythologie, chassés de Pylos) ; conservant son agriculture et une activité artistique intense, particulièrement sa céramique « protogéométrique »…

 chapitre précédentchapitre suivant 
Chapitre précédentChapitre suivant


Diffus par CashTraficLe jeu de stratgie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites crotre votre influence sur la scne internationale par le biais d'alliances ou de dclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour dcouvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)