B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

LÂ’Alsace gothique

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

4. Art gothique dans le saint empire

Histoire
Architecture
Sculpture
Peinture

4.4. Peinture

Le maître du retable de Vissy Brod. Panneau centrale du retable : la résurrection du Christ. Prague, Galerie Nationale
Le maître du retable de Vissy Brod. Panneau centrale du retable : la résurrection du Christ. Prague, Galerie Nationale

La peinture murale garde des traits ottoniens en Rhénanie : Saint Géréon de Cologne, Sainte Marie de Soest (1230). Les plis cassés et durs, typiques du dessin germanique, apparaissent à Goslar (Église de Frankenberg).

Les premiers maîtres apparaissent : Meister Bertram (1350-1415?) se rattache à l'école pragoise. L'école de Westphalie, avec Conrad de Soest, se rattache à la Bourgogne et celle de Cologne au mysticisme Rhénan du XVè. L'Autriche possède un art propre, quoique influencé par Paris (Klosterneuburg, Heiligenkreuz). En Bohème, les peintures de Vissy-Brod sont admirables de couleur (1350). Meister Théodoric travaille pour Charles IV et influence Meister Bertram. Le Maître du retable de Trébon préserve une haute spiritualité gothique. Cette école de Prague influence le sud et l'est de l'empire, ainsi que la Pologne.

Meister Bertram (Maître Bertram de Minden) (1345-1415) : Scènes de la vie du Christ. Retable de Saint Pierre de Grabow. Hambourg, Kunsthalle
Meister Bertram (Maître Bertram de Minden) (1345-1415) : Scènes de la vie du Christ. Retable de Saint Pierre de Grabow. Hambourg, Kunsthalle

Le vitrail s'inspire des traditions mosanes (Augsbourg) avec deux nouveautés fin du XIIIè : dominance des verts - jaunes et dais peints en haut des verrières (Saint Michel de Loeben 1290, Friesach 1275).

L'art allemand de la miniature est original, vigoureux, et influencé par le style ottonien, surtout en Saxe : (Psautier de Hermann de Thuringe 1210, Stuttgart). Le style franconien se retrouve dans le psautier de Bamberg (1240), la Bible de Wurzbourg (1246), les Evangiles de Mayence (1270). Les miniatures annoncent la gravure avec l'école de Bohème (Bible de Wenceslas), et surtout en Alsace l'Hortus Deliciarum d’Herrade de Landsberg, fin XIIè.

Konrad von Soest : crucifixion. Entre 1404 et 1414. Autel de l’église de Bad Wildunge
Konrad von Soest : crucifixion. Entre 1404 et 1414. Autel de l’église de Bad Wildunge
L’Hortus Deliciarum d’Herrade de Landsberg, abbesse du mont Sainte Odile en Alsace. L’enfer. Fin XIIè. Strasbourg, Bibliothèque municipale
L’Hortus Deliciarum d’Herrade de Landsberg, abbesse du mont Sainte Odile en Alsace. L’enfer. Fin XIIè. Strasbourg, Bibliothèque municipale
L’Hortus Deliciarum d’Herrade de Landsberg, abbesse du mont Sainte Odile en Alsace. Les arts. Fin XIIè
L’Hortus Deliciarum d’Herrade de Landsberg, abbesse du mont Sainte Odile en Alsace. Les arts. Fin XIIè

Icone texte Articles connexes
Actualités automobiles, essais, comparatifs, nouveautés...
Pour en savoir plus...

Diffusé par CashTraficLe jeu de stratégie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites croître votre influence sur la scène internationale par le biais d'alliances ou de déclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues à vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour découvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)