B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

LÂ’Alsace gothique

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

5.2. La cathédrale de Strasbourg

Le cadre historique
Histoire de la construction
Description

5.2.1. Le cadre historique

Art gothique : plan de la cathédrale Notre Dame de Strasbourg
Art gothique : plan de la cathédrale Notre Dame de Strasbourg

L'avènement de l'architecture gothique en Alsace s'insère dans un vaste mouvement européen et dépend en même temps de multiples données politiques, religieuses, sociales et économiques qui en accélèrent ou en entravent l'évolution générale. La conquête de l'Occident par cet art nouveau se fait par vagues successives. En Alsace, la multiplicité des courants est frappante et empêche la formation d'une école régionale nettement caractérisée.

La disparition des Hohenstaufen, le Grand Interrègne, l'accession au pouvoir de Rodolphe de Habsbourg, landgrave de Haute Alsace constituent la toile de fond d'une extraordinaire mutation marquée par la création et l'émancipation des villes et les luttes incessantes entre les seigneurs et les évêques. Les activités artistiques ne manquent pas d'être influencées par ces événements. Ainsi à Strasbourg, après la défaite de l'évêque à la bataille de Hausbergen (1262), la gestion de l'Oeuvre Notre-Dame est confiée à un membre du chapitre. Vers 1284, le Magistrat s'assure le contrôle du chantier, et maître Erwin peut être considéré comme le premier architecte désigné par la ville. Un siècle plus tard, en 1395, l'évêque est définitivement écarté de la direction de l'Oeuvre. Et la haute tour que la cité lance à l'assaut du ciel rend sensible cette fusion surprenante entre le sentiment religieux et un nouvel art de vivre qui annonce les temps modernes.

Strasbourg au XVè
Strasbourg au XVè

L'introduction et la diffusion de l'architecture gothique en Alsace coïncident avec l'arrivée et la prolifération des Ordres Mendiants, franciscains et dominicains. Dans une quarantaine d'édifices de haute tenue, ils proposent un art sobre et épuré qui s'oppose à la richesse, voire l'opulence des églises paroissiales, des collégiales et des abbatiales.

La faiblesse relative du pouvoir central, l'émiettement politique et le morcellement territorial qui en est la conséquence ne sont pas forcément des conditions défavorables à l'épanouissement des arts. L'unité cède la place à la diversité. C'est une chance et un risque : la chance de s'exprimer à tous les niveaux, le risque de ne plus avoir la force d'entreprendre de grandes oeuvres. Mais le paysage artistique de l'Alsace gothique constitue une réussite globale incontestable.


Icone texte Articles connexes
Actualités automobiles, essais, comparatifs, nouveautés...
Pour en savoir plus...

Diffusé par CashTraficLe jeu de stratégie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites croître votre influence sur la scène internationale par le biais d'alliances ou de déclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues à vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour découvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)