B&S Encyclopédie

Diffus par CashTrafic

L’impressionnisme (Histoire de l’art)

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

4.5. Les autres expositions et la dislocation du groupe

Les expositions
Dissensions et défections
L’aube de la reconnaissance

4.5.3. L’aube de la reconnaissance

Malgré ces désaccords et l’hostilité toujours aussi vive des « Officiels », les artistes impressionnistes gagnent peu à peu l'acceptation du public comme de leurs pairs, notamment grâce au marchand d'art Paul Durand-Ruel, qui les fait exposer à Londres et New York. Renoir finit par accéder à une relative sécurité financière en 1879, suivi par Monet au début des années 1880 et Pissaro dans les années 1890…

Auguste Renoir : Chemin montant dans les hautes herbes. 1874-1876. Huile sur toile, 60 x 74 cm. Paris, Musée d’Orsay
Auguste Renoir : Chemin montant dans les hautes herbes. 1874-1876. Huile sur toile, 60 x 74 cm. Paris, Musée d’Orsay
Claude Monet : La cathédrale de Rouen. Le portail et la tour St-Romain, plein soleil. Harmonie bleue et or. 1894. Huile sur toile. Paris, Musée d’Orsay
Claude Monet : La cathédrale de Rouen. Le portail et la tour St-Romain, plein soleil. Harmonie bleue et or. 1894. Huile sur toile. Paris, Musée d'Orsay
Claude Monet : les coquelicots à Argenteuil. 1873. Huile sur toile, 50 x 65 cm. Paris, Musée d Orsay
Claude Monet : les coquelicots à Argenteuil. 1873. Huile sur toile, 50 x 65 cm. Paris, Musée d Orsay
Camille Pissarro : Boulevard des Italiens, matin, soleil. 1897. Huile sur toile, 92 cm x 73 cm. Washington, National Gallery of Art
Camille Pissarro : Boulevard des Italiens, matin, soleil. 1897. Huile sur toile, 92 cm x 73 cm. Washington, National Gallery of Art

Mais les difficultés subsistent : Sisley meurt en 1899 dans la pauvreté ; en 1890, l'Etat refuse le don de « l'Olympia » de Manet au Louvre. Monet doit ouvrir une souscription publique pour acheter l'œuvre et l'offrir à l'Etat, et il faudra toute l’autorité de Clemenceau pour que la toile passe du Luxembourg au Louvre.

Plus radical sera le refus en 1894 du fameux « legs Caillebotte », refus soutenu par l'Institut et son véhément porte parole, Jean Léon Gérôme : en 1876, Caillebotte avait fait don par testament de sa collection. Om décède en 1894 d'une attaque d'apoplexie. Mais académistes, conduits par Gérôme, tentent d'empêcher l'entrée dans le patrimoine artistique de la France des œuvres impressionnistes qui furent constamment refusées au Salon Officiel (particulièrement celles de Cézanne) et l'Institut de France refuse dans un premier temps le legs Caillebotte aux Musées Nationaux.

Gustave Caillebotte : Les raboteurs de parquet. 1875. Paris, Musée d’Orsay
Gustave Caillebotte : Les raboteurs de parquet. 1875. Paris, Musée d'Orsay
Claude Monet : Gare Saint-Lazare. 1877. Paris, Musée d’Orsay
Claude Monet : Gare Saint-Lazare. 1877. Paris, Musée d'Orsay

L'Etat finit par obliger en 1896, après de nombreuses démarches de Renoir, les Musées Nationaux à sélectionner dans le legs Caillebotte les toiles « dignes de figurer » au musée du Luxembourg. Les Musées refusent cependant parmi ces « dérives d'un art malsain » 27 des 67 tableaux de la collection, acceptant 7 pastels de Degas, 8 Monet, 6 Renoir, 7 Pissarro, 5 Sisley, 2 Cézanne et 2 Caillebotte. Les œuvres sont exposées dans une annexe du musée du Luxembourg en 1897. L'exposition suscite de violents remous et provoque un scandale politique à l'instigation de Gérôme et de 17 de ses collègues, membres de l'Institut. Le Sénat sera même saisi de l'affaire. La collection ne sera intégrée au Louvre qu'en 1928, et se trouve aujourd'hui au Musée d'Orsay. Les œuvres refusées sont rachetées par un certain Docteur Barnes. Parmi les chefs d’œuvres de ce legs se trouvent la « leçon de Danse » de Degas du Metropolitan Museum, la « cour de Ferme à Auvers » et « l’Estaque vue du golfe de Marseille » (1878-79) de Cézanne, les « Rochers de Belle Ile » (1886), « les Tuileroes » (1875), les « Régates à Argenteuil » (vers 1872), « le Déjeuner » (1872-74), « Un coin d’Appartement » (1875), « Eglise de Vétheuil, neige (1878-79), « le givre » (1880), de Monet ; « les régates à Moseley » (1874) de Sisley ; « Le lavoir, Pontoise » (1872), « La moisson à Montfaucault » (1876) de Pissarro ; « La Seine à Champrosay » (1876), le « Pont du chemin de fer à Chatou » (1881), « Le bal du Moulin de la Galette » (1876), « La balançoire » (1876), « Etude de torse » (1876), la liseuse » (1874) de Renoir ; toutes ces œuvres se trouvent au musée d’Orsay.

Gustave Caillebotte : Le pont d’Argenteuil. Huile sur toile. New York, Metropolitan Museum of Art.
Gustave Caillebotte : Le pont d'Argenteuil. Huile sur toile. New York, Metropolitan Museum of Art.
Claude Monet : le pont d’Argenteuil. 1874. Huile sur toile, 60 x 80 cm. Paris, Musée d’Orsay. Cette toile fut dégradée lors de la « Nuit blanche » du 7 octobre 2007
Claude Monet : le pont d’Argenteuil. 1874. Huile sur toile, 60 x 80 cm. Paris, Musée d’Orsay. Cette toile fut dégradée lors de la « Nuit blanche » du 7 octobre 2007
Auguste Renoir : jeunes filles au piano. 1892. Huile sur toile. Paris, Musée d’Orsay. Ce tableau a été commandé par la direction des Beaux-Arts. Il existe plusieurs autres versions de l’œuvre, dans la collection Walter-Guillaume (Musée de l’Orangerie), au Metropolitan Museum de New York et dans différentes collections particulières
Auguste Renoir : jeunes filles au piano. 1892. Huile sur toile. Paris, Musée d’Orsay. Ce tableau a été commandé par la direction des Beaux-Arts. Il existe plusieurs autres versions de l'œuvre, dans la collection Walter-Guillaume (Musée de l'Orangerie), au Metropolitan Museum de New York et dans différentes collections particulières
Auguste Renoir : jeune fille lisant. 1874-1876. Huile sur toile, 46,5 x 38,5 cm. Paris, Musée d’Orsay
Auguste Renoir : jeune fille lisant. 1874-1876. Huile sur toile, 46,5 x 38,5 cm. Paris, Musée d’Orsay
Auguste Renoir : étude de torse. Vers 1876. Huile sur toile, 65 cm x 81 cm. Paris, Musée d’Orsay
Auguste Renoir : étude de torse. Vers 1876. Huile sur toile, 65 cm x 81 cm. Paris, Musée d’Orsay
Paul Cézanne : Cour de ferme à Auvers. 1879-1880. Huile sur toile, 65 cm x 54 cm. Paris, musée d’Orsay
Paul Cézanne : Cour de ferme à Auvers. 1879-1880. Huile sur toile, 65 cm x 54 cm. Paris, musée d'Orsay
Alfred Sisley : les régates à Moseley. 1874. Huile sur toile, 92 cm x 66 cm. Paris, Musée d’Orsay
Alfred Sisley : les régates à Moseley. 1874. Huile sur toile, 92 cm x 66 cm. Paris, Musée d’Orsay
Edouard Manet : en bateau. 1874. New York, Metropolitan museum
Edouard Manet : en bateau. 1874. New York, Metropolitan museum


Diffus par CashTraficLe jeu de stratgie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites crotre votre influence sur la scne internationale par le biais d'alliances ou de dclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour dcouvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)