B&S Encyclopédie

Diffus par CashTrafic

Alsace : l’Alsace au temps des « malgré nous »

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

10.3. Struthoh Natzweiler

Construction
La vie quotidienne
Les sévices
La mort
La chambre à gaz
Expériences médicales
Les Kommandos du camps
Le kommando de Thil
La fin du camp
Chiffres

10.3.1. Construction

Le Struthof : baraquements du camp, cimetière et mémorial. Deux camps, l
Le Struthof : baraquements du camp, cimetière et mémorial. Deux camps, l'un d'internement à Schirmeck-La Broque ; l'autre de concentration à Struthof-Natzwiller (le seul sur territoire français) sont installés par les occupants. Après la guerre, un mémorial fut érigé au Struthof en souvenir du grand nombre des victimes des bourreaux de ce camp.
Le KZ Struthof-Natzweiler domine les petites cités des Vosges alsaciennes de Schirmeck et Rothau, à 60 km de Strasbourg, dans la vallée de la Bruche. Situé sur le ban de la commune de Natzwiller, c’est une ancienne petite station de ski à 850m d’altitude, comprenant notamment un hôtel qui sera réquisitionné par les SS. Toute proche, une carrière.

Le 21 mai 41, 150 « droits communs » de Sachsenhausen, suivis bientôt par 286 autres effectuent les travaux de terrassement et d’aménagement du camp, disposé en paliers sur le versant nord de la montagne. Le palier du bas comporte le Bunker avec cellules, salles de tortures et d’autopsie, et le four crématoire (construit à l’automne 1943), à l’intérieur même de l’enceinte du camp. Sur les autres paliers sont édifiées 14 baraques où logent les détenus et une quinzième servant de cuisine… Vers le haut, une seconde zone comporte les bâtiments administratifs et les habitations des SS, et 500m vers l’ouest, un petit complexe comporte les ateliers et une chambre à gaz. Le camp est entouré par une double enceinte de fils barbelés et électrifiés, haute de 4 mètres, contenant un chemin de ronde dominé par les tourelles des miradors. Dans le chemin de ronde, balayé la nuit par des projecteurs, circulent des SS accompagnés de chiens.

Natzweiler – Struthof : plan de situation générale du camp.
Natzweiler – Struthof : plan de situation générale du camp.
Le Camp a une capacité de 3.000 places. Il en recevra de fait près de 7.000… Il est prévu pour accueillir quatre groupes de détenus :

  1. les condamnés de droit commun;
  2. les politiques;
  3. les objecteurs de conscience:
  4. les Juifs.

Au départ les droits communs et asociaux venant de Sachsenhausen et de Dachau construisent le camp et en constituent l’administration interne. Peu à peu arrivent des détenus de tous horizons : des Alsaciens, des Français, des Polonais, des Russes, des Norvégiens, des Néerlandais, des Luxembourgeois et des Allemands, ainsi que quelques Tziganes, et naturellement des Juifs. Des femmes aussi, mais qui se retrouvent dans les kommandos extérieurs.

Le camp se spécialise rapidement pour accueillir les « Nacht und Nebel Häftlinge », politiques destinés à disparaître dans la « Nuit et le Brouillard ». Les premiers convois NN, dont 168 Français, arrivent au début de juillet 1943. Dès la quarantaine, les détenus sont divisés entre NN et les autres. Les NN ne doivent plus avoir de contacts avec les autres. Une grande croix rouge est peinte sur leur veste et une bande latérale sur chaque jambe du pantalon.

La garnison compte environ 200 SS et 30 administratifs. Au commandement du camp se succèdent Huttig, de mai 1941 à février 1942, Zill, de mai à octobre 1942, Josef Kramer du 25 octobre 1942 au 4 mai 1944, Hartjenstein, venant d’Auschwitz, du 5 mai au 23 novembre 1944, et à nouveau Kramer du 24 novembre 1944 à la fin.



Diffus par CashTraficLe jeu de stratgie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites crotre votre influence sur la scne internationale par le biais d'alliances ou de dclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour dcouvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)