B&S Encyclopédie

Diffus par CashTrafic

Alsace, le temps du Reich : 1870-1918

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

3.4. L’évolution de la vie politique

L’empereur Guillaume II à Strasbourg en 1899
L’empereur Guillaume II à Strasbourg en 1899

De 1895 à 1903, on assiste à la création de trois véritables partis modernes qui structurent la vie politique alsacienne :

  • Le courant libéral, qui regroupe la bourgeoisie, les campagnes protestantes et une partie des Allemands immigrés, est dirigé par Georges Wolf.
  • Le parti catholique, le Centre (Zentrum), veut influencer la vie de la cité dans un sens chrétien. Implanté surtout dans les régions rurales et le vignoble, c'est un parti de masse bien structuré qui bénéficie du vote confessionnel et qui obtient régulièrement près de 40% des suffrages exprimés.
  • La social-démocratie, un des rares produits allemands à faire souche en Alsace, devient la seconde organisation politique de la région. Les leaders sont à la fois des immigrés (Bernhard Böhle) et des Alsaciens (Jacques Peirotes). S'appuyant sur des syndicats et des coopératives, ses bastions se situent dans les centres industriels et les trois grandes villes.
Edwin Freiherr von Manteuffel, le Statthalter de la main tendue... D’après un document du Cabinet des Archives de Strasbourg
Edwin Freiherr von Manteuffel, le Statthalter de la main tendue... D’après un document du Cabinet des Archives de Strasbourg

Les élections au Reichstag ont lieu au scrutin d'arrondissement uninominal à deux tours dans 11 circonscriptions. Les premières élections en 1874 sont un raz de marée anti-allemand (78% des voix). Puis l'opinion évolue vers l'acceptation et l'autonomie. Le vote confessionnel demeure très accentué, alors que les problèmes régionaux disparaissent après 1900 des campagnes électorales. Lors des dernières élections législatives en 1912, le Centre obtient 37% des suffrages et le parti socialiste 34%. Le personnel parlementaire est à forte composante cléricale : 11 prêtres dont 5 siègent plus de vingt ans (Delsor, Joseph Guerber, Simonis, Wetterlé et Winterer). Les laïcs sont surtout des gens de professions libérales et des industriels.

L’abbé Landolin Winterer
L’abbé Landolin Winterer


Diffus par CashTraficLe jeu de stratgie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites crotre votre influence sur la scne internationale par le biais d'alliances ou de dclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour dcouvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)