B&S Encyclopédie

Diffus par CashTrafic

La concentration en Pologne – Les ghettos

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

2. Einzelaktionen

Dans un premier temps, au début de la conquête, de brusques et brefs éclats de violences visent des Juifs à titre individuel, comme ce fut le cas en Allemagne et en Autriche immédiatement après l'Anschluss : il faut convaincre le vaincu de l'absolue nécessité de l'ordre. Ces débordements sont le fait des Waffen-SS. Ils sont réprimés par l'autorité compétente, la Wehrmacht, au début du conflit. Un incident a lieu le 10 septembre 1939 : Deux SS massacrent 50 juifs : ils seront condamnés à 3 ans de prison… qu’ils ne feront jamais ; le 18 septembre 1939 le général List de la XIVè armée est contraint d'interdire le pillage, l'incendie des synagogues, le viol des femmes, les exécutions sommaires.

En février 1940, le général Johannes Blaskowitz, commandant de la Wehrmacht en Pologne rédige un long rapport dans lequel il relève une trentaine d'accusations graves à l'encontre des SS, concluant : « C'est une erreur que de massacrer comme on le fait à présent environ 10.000 juifs et Polonais, car, dans la mesure où la masse de la population est concernée, ce n'est pas ainsi qu'on fera disparaître l'idée d'un Etat polonais, ni qu'on exterminera les Juifs. » (Blaskowitz, 6/2/40, NO-3011).

Il est à noter que Blaskowitz ne conteste pas le fond de la pensée nazie, mais s'en prend à l'amateurisme des SS... Il sera démis de ses fonctions peu après par Hitler, pour « enfantillages »…

 chapitre précédentchapitre suivant 
Chapitre précédentChapitre suivant


Diffus par CashTraficLe jeu de stratgie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites crotre votre influence sur la scne internationale par le biais d'alliances ou de dclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour dcouvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)