B&S Encyclopédie

Diffus par CashTrafic

La concentration en Pologne – Les ghettos

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

10. Conclusion: évolution du ghetto

Incontestablement, la politique de « ghettoïsation » en Europe de l’est et celle de la déportation des juifs de l’Europe de l’ouest et de l’Europe centrale de ces ghettos à l’est fait partie de la politique générale nazie de l’« Endlösung der Judenfrage », la solution finale de la question juive... Malgré l’analogie existant entre les évènements qui se sont déroulés en Pologne et en Union Soviétique, il existe cependant des différences fondamentales entre d’une part les positions nazies prises à partir de septembre 1939 et d’autre part entre celles consécutives à l’invasion de l’Union Soviétiques en 1941.

Il n’y a pas de preuve que les premiers ghettos aient été créés en 1939-1940 dans le but de l’élimination physique des Juifs. Au moment de l’édification des premiers ghettos, ni Hitler ni les autres autorités nazies n’ont pris la décision de « solutionner » la question juive dans le sens d’une destruction totale et physique. Par contre, dans les territoires occupés à l’est, la « ghettoïsation » est en lien étroit et constitue une phase essentielle de la « solution finale » : elle est précédée et accompagnée par les massacres de masse par les Einsatzgruppen.

On peut ainsi définir clairement le caractère et la fonction des ghettos, qui n’apparaissaient pas toujours avec évidence à leurs occupants forcés :

  1. Le ghetto sert à l’isolation brutale et à la concentration des juifs en un endroit déterminé afin de pouvoir mieux les contrôler.
  2. Le ghetto sert de « relais étape » pour des transferts violents de la population, et en fin de compte de « station - relais » pour les millions d’êtres humains sur le chemin des fosses d’exécution ou des camps d’extermination, de Chelmno tout d’abord, puis des camps de l’« Aktion Reinhard » (Belzec, Sobibor, Treblinka), et plus tard de Maïdanek et d’Auschwitz-Birkenau, symbole par excellence de la destruction industrielle de l’être humain.
  3. Les ghettos sont les lieux de l’humiliation et du pillage économique. L’acte de dépouillement total fait partie intégrante du processus de « ghettoïsation ». A coté du vol des biens des Juifs, la mise en esclavage des personnes et de leurs forces de travail à l’intérieur ou à l’extérieur du ghetto fait partie intégrante du système. Le fait que les ghettos servent de réservoir de main d’oeuvre a nourri, en même temps que le « camouflage » que constitue la soi-disant « autogestion » du ghetto (Judenrat et police juive) le mythe d’une « Politique juive » rationnelle et axée sur la productivité économique;
  4. Avec le recul, le ghetto est aussi un lieu où les allemands exterminent les Juifs. Un pourcentage relativement important de la population juive est mort directement dans les ghettos. Environ 750.000 personnes sont mortes à l’intérieur des murs du ghetto : les raisons en sont en premier les conditions de vie faits aux internés par l’administration allemande du ghetto : famine, maladie, épidémies, conditions de travail extrêmes... Ensuite, beaucoup de juifs trouvèrent la mort du fait des révoltes (révolte du ghetto de Varsovie en avril 1943) ; enfin, la « liquidation » des ghettos par les nazis s’accompagna toujours de grands massacres à l’intérieur de leurs murs...

Les grands ghettos juifs

Ghetto Région Population
Minsk Biélorussie 100.000
Vitebsk Biélorussie 16.000
Lida Biélorussie 9.000
Novogrudok Biélorussie 6.000
Mir Biélorussie 2.500
Shanghai* Chine 10.000
Salonique Grèce 56.000
Budapest Hongrie 70.000
Riga Lettonie 43.000
Liepaja Lettonie 7.400
Vilno Lithuanie 41.000
Kovno/Kaunas Lithuanie 40.000
Amsterdam Pays Bas 100.000
Varsovie Pologne 450.000
Lódz Pologne 205.000
Bialystok Pologne 42.000
Lublin Pologne 34.000
Radom Pologne 30.000
Bedzin Pologne 27.000
Grodno Pologne 25.000
Cracovie Pologne 19.000
Chernovtsy Roumanie 50.000
Theresienstadt Tchécoslovaquie 90.000
Lvov Ukraine 110.000
Tarnopol Ukraine 12.500

*Le ghetto de Shanghaï était administré par les autorités japonaises avec l’assistance d’une organisation d’assistance juive.

 chapitre précédentchapitre suivant 
Chapitre précédentChapitre suivant >>>


Diffus par CashTraficLe jeu de stratgie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites crotre votre influence sur la scne internationale par le biais d'alliances ou de dclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour dcouvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)