B&S Encyclopédie

Diffus par CashTrafic

L’art Byzantin

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

2.5. Le Deutéro-byzantin

Le deutéro-byzantin I, sous les Macédoniens et les Commène : 867-1185
Le deutéro-byzantin II, sous les Paléologue : 1261-1453

La première Renaissance se fait sous les empereurs Macédoniens (867-1081) et les Commènes (1081-1185). La dynastie des Anges voit la prise de Constantinople par les croisés et la coexistence d'un empire latin de Morée et d'un empire de Nicée.

La seconde renaissance a lieu sous les Paléologues (1291-1453), marquée par la reprise de Constantinople aux croisés (1261) et quelques grands règnes dont celui de Michel VIII Paléologue (1261-1282). Malgré tout, l'empire s'écroule définitivement sous le coup des Turcs. En 1453 Byzance est prise par les Ottomans.

2.5.2. Le deutéro-byzantin II, sous les Paléologue : 1261-1453

2.5.2.1. Architecture

L'architecture se différencie de celle du XIè par quelques nuances et différences surtout provinciales. A coté de Constantinople apparaissent de nouveaux centres : Trébizonde (Mer Noire) et Mistra (Péloponnèse).

  • A Trébizonde

    Basiliques à coupoles: Chrystoképhalos, saint Eugène, sainte Sophie, toutes du XIIIè

    Trébizonde : la basilique sainte Sophie
    Trébizonde : la basilique sainte Sophie
    Trébizonde : la basilique sainte Sophie
    Trébizonde : la basilique sainte Sophie
  • A Mistra

    Croix latine dans l'Evangelistria (XIVè) ; croix grecque aux saints Théodores de Brontochion (1296) ; A rez-de-chaussée devenant croix grecque au premier étage : l'Aphendiko du XIVè, la Métropole (remaniée du XVè), la Pantanassa du XVè.

Mistra : les saints Théodores du Brontochion, façade est. Croix grecque à dôme octogonal. 1290-1295
Mistra : les saints Théodores du Brontochion, façade est. Croix grecque à dôme octogonal. 1290-1295
Mistra : l’Hodegetria ou Aphendiko du Brontochion. Fin XIIIè – début XIVè
Mistra : l'Hodegetria ou Aphendiko du Brontochion. Fin XIIIè – début XIVè
Mistra : l’Evangelistria (XIVè) 
Mistra : l'Evangelistria (XIVè) 
Mistra : la Pantanassa du XVè
Mistra : la Pantanassa du XVè
Mistra : la Pantanassa du XVè. Le chevet
Mistra : la Pantanassa du XVè. Le chevet

2.5.2.2. Peinture

A Byzance débute le grand mouvement de résurrection de l'antiquité classique dans les mosaïques, fresques et icônes.

2.5.2.2.1. Les fresques

Les plus belles fresques sont en Serbie (Milechevo 1230, Sopotchani 1265, Nagoritchino XIVè et en Grèce (La Métropole, le Brontochion, la Péribleptos et la Pantanassa, toutes à Mistra).

Mistra : la dormition de la Vierge. Fresque de la Pantanassa
Mistra : la dormition de la Vierge. Fresque de la Pantanassa
Mistra : la nativité du Christ. Fresque de l’église Péribleptos
Mistra : la nativité du Christ. Fresque de l’église Péribleptos
Mistra : la nativité du Christ. Fresque de l’église Péribleptos
Mistra : la nativité du Christ. Fresque de l’église Péribleptos
Sopocani en Serbie : fresque de la dormition du monastère. XIIIè. Détail : saint Pierre et les Apôtres
Sopocani en Serbie : fresque de la dormition du monastère. XIIIè. Détail : saint Pierre et les Apôtres
Sopocani en Serbie : fresque de la dormition du monastère. XIIIè.
Sopocani en Serbie : fresque de la dormition du monastère. XIIIè.
Staro Nagoricino en Macédoine : fresque de la communion des apôtres. 1314
Staro Nagoricino en Macédoine : fresque de la communion des apôtres. 1314

2.5.2.2.2. Les icones

Peu à peu, les icônes remplacent les fresques et mosaïques, et constituent dès le XVè la principale décoration en Russie.

2.5.2.3. Objets d’art

Le plus fameux chef d'œuvre est la Pala d'Oro, retable d'émaux, d'or, d'argent et de pierreries, qui se trouve à saint Marc de Venise. Signalons aussi la « Dalmatique de Charlemagne » du XIVè.



Diffus par CashTraficLe jeu de stratgie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites crotre votre influence sur la scne internationale par le biais d'alliances ou de dclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour dcouvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)